corg3

(Quand on voit ça, on aime le gris)

Par égard pour les 4 spectateurs qui assistent au coup d’envoi, les locaux démarrent en fanfare. Probablement dans le but de faire descendre plus vite la pression de ce score de parité, Le barbu décida de louper son dégagement, intercepté comme il se doit. Après 12 secondes, Courtételle pouvait commencer à remonter le score.

Le spécialiste en charcuterie se mit rapidement en évidence par une montée technique, malheureusement sans effet.

Après 4 minutes environ, montée de Corgémont sur l’aile droite, passe croisée au deuxième poteau, le Corgismondais a le but ouvert, 0-2.

corg 2

Le rythme se ralentit à vue d’oeil, Courtételle est mou, pas agressif pour 2 sous, et la jouerie adverse fait merveille. Avec une technique plutôt supérieur à la moyenne, leur jeu présente peu de déchet et chaque tir est cadré et dangereux. De multiples fois, un joueurs de Corgémont se retrouve en surnombre, Les arrières de Courtételle étant souvent pris dans le dos. A 3 minutes de la fin du tiers, parti seul contre Fross’, Corgémont triple la marque par un puck subtilement glissé sous le ventre du goalie.

Alors que l’on ne donnait pas cher de leur peau, une superbe action des joueurs vadais se construit. Dans le camp offensif, à la bleue, Rodge transmet à Bibou, un touche vers Boulou, qui frappe aussitôt. Lucarne, 1-3, bouf.

corg4

Le 2ème tiers: plus équilibré. Courtételle s’est apparemment remotivé et fais souvent jeu égal avec crogémont. Las, des arbitres pour le moins pointilleux leur laissent rarement latitude pour jouer à 5. Même si le power play Curgismodains est souvent bien posé, les Guéguelles résistent. Le vendeur de pive démontre une agressivité positive, que le duo de zèbre récompense largement. Séré se rachète et se fait remarquer. Capitaine déploie toute son envergure et tient la barque. Malheureusement pour les vadais, ils parviennent rarement à approcher suffisamment la cage adverse pour se créer de véritable occasion. A part un boulet de canon de F.T, rien à signaler.

Au deuxième thé, un rapide passage dans le vestiaire des notres nous surprend agréablement. On est pas décidé à lâche l’affaire, l’ambiance est chaud bouillant comme un thé au ruhm.

Peut-être trop. Le 4ème tombe rapidement, et on ne donne pas cher de Courtételle. Mais les joueurs ont de l’enthousiasme, et à l’arrachée, au terme d’une action houleuse, la brindille pousse le puck de 3 millimètres. 2-4. Et ce n’est pas fini. Polak est enfin récompensé de ses efforts et revient à la marque. 3-4, on y croit.

corg1

Encore plus quand Rodge reprend au 2ème poteau, il a le but vide, mais de travers, un peu petit. Enfin, la bonne hauteur, mais pas large. Bref, trop. Argl….

Soudain pris à la gorge, l’équipe sudiste renvoie de plus en plus. Comme elle peut. Dans la dernière minute, un puck en cloche cherche à lobber Le poilu blondin. Il prend son élan, s’élève, 1m30, 1m35, 1m90, 2m20, 2m78, il touche le puck, mais sa main est mal orientée. Superbe rebond vers un opportuniste, qui part seul au but et scelle le score à 3-5.

A noter que les arbitres se sont trompés au 1er tiers. ON ETAIT PAS 6!!!!!