Ach damned! une année après la donne a changé et Bassecourt nous a battu 2x cette saison. Bloody cherry, toalla de toros. On ne pouvait pas garder l’article tel quel.

Il y avait à vrai dire d’autres titres ou chiffres à présenter dans ce match:

Courtételle – Bassecourt 15-9 (joueurs)

Courtételle – Mariel Potiron 7-8 ( l’équipe entière de basse Sorne a fait moins de points qu’un certain joueur ).

Autant de point de regret. La domination de Courtételle a été constante, d’insolente à diffuse, néanmoins, Bassecourt, selon un seul schéma on ne peut plus huilé, récupération Lucien Meury -passe au second poteau à Mariel-goal. Trop de naiveté, pas de chance, c’est rageant.

A souligner, un arbitrage impeccable, étincelant même parfois, par les cadors zébrés du groupe.