Quel match à suspense que celui qui vient de se dérouler ce soir à la patinoire régionale de Delémont. Courtételle recevait la seconde réserve du HC Franches-Montagne.

Il aurait fallu arriver tôt en début de match pour voir le premier quart d’heure des locaux, qui devait être flamboyant, puisque les 3 buts inscrits s’avérèrent décisifs. Mais n’allons pas trop vite en besogne.

Courtételle, renforcés par les joueurs émérites de la réserve « el cigarillo »  et le toujours fringuant Teuf, avaient opté pour la jeunesse en plaçant dans les buts le jeune petitpiaf, et pouvaient donc profiter de l’habituel rempart Jojo dans son attaque, où celui-ci se révéla très convainquant.

Après 10’22, les vadais menaient 3-0, par Teuf, Pives et Peanuts. Sans doute trop confiant, ils baissèrent dangereusement la garde, ce qui permit aux taignons de revenir au score avant la première pause. Il n’empêche, on sait de source sûre que le headcoach se serait exclamé à la  buvette « Depuis que je les dresse, j’ai jamais eu une équipe comme ça! ». La satisfaction semblait de mise.

Dans le deuxième tiers, après une entame correcte, les locaux se montraient de plus en plus brouillon, tirant régulièrement hors cadre, ce qui permettait aux gars de Saigne de développer des actions de plus en plus dangereuses. Même si le capitaine parvenait, à tromper le gardien adverse à la mi-match. Franches-Montagnes répliquait rapidement. Même avec un léger mieux avant la seconde pause, le score de 4-2 ne mettait pas Courtételle à l’abri.

Le dernier tiers confirmait le retour en force des taignons, et le but tombait après 5’19. A 4-3 et 15 minutes à jouer, la partie fut extrêment tendue jusqu’à la fin. Le jeune gardien vadais sortait quelques arrêts décisifs, et Courtételle parvenait à l’emporter.